Je m'abonne au HappyCouriel gratuit
HappyProgramme + bonnes nouvelles du mois
Je veux adhérer à l'association
Infos & bulletin adherer
Je me connecte au site
Visuel Evenement
Jeudi 19 Janvier 2017 19:45

3h

Montpellier Croix d'Argent
HappyCycles Emploi, santé, consommation : quelle société après le Tafta ?
Share  
Imprimer l'événement mailler  à un ami plus sur l'intervenant
Libre-échange : impacts et réponses au quotidien

Prendre conscience des répercussions sur nos quotidiens, du libre-échange (Tafta), et réfléchir sur les moyens d'une alternative au "monde global" voulu par les multinationales.

 

Vers un monde qui n'aura que la saveur de l'argent ?

 

Une société organisée par les États-Unis autour de la seule activité économique : c'est ce que préparent le CETA (accord économique et commercial global), déjà signé et bientôt ratifié avec le Canada, et le TAFTA (ou TTIP, un partenariat transatlantique de commerce et d'investissement), en cours avec l'Europe.

 

A l'exemple de la loi travail (dite « El Khomri ») voulue par Bruxelles, l'Europe s'engouffre dans cette vision mono-économique dont les conséquences sont déjà constatées. Le principe du « moins disant » social contraint éleveurs et agriculteurs a développer des fermes-usine concentrant un millier de vaches, autant de veaux, et plus de deux milliers à Monts en Indre et Loire, ou encore 23.000 porcelets et 250.000 poules dans la Somme !

 

Des concentrations bien loin de nos usages traditionnels, néfastes pour l’emploi, l’environnement et notre santé. La notion qualitative y disparaît tandis qu'augmente l’obésité et les maladies cardio-vasculaires liées à la mal-bouffe.


Hillary CLINTON, probable future présidente des Etats-Unis, a elle-même déclaré que « les accords « fantastiques sur le papier » de libre-échange ne donnent pas toujours des résultats à la hauteur » ; elle a en mémoire l’ALENA, signé avec le Canada et le Mexique, qui a dégradé la condition des employés. Les paysans mexicains ont tous été contraints à l'expatriation.

 


Pourquoi nous devons nous y intéresser !


Ce ne sont pas les seules conséquences du « modèle mondialiste » qui continue de creuser inégalités sociales et irrespect de la Terre. Ces traités CETA et TAFTA, décidés à huits-clos tentent d'installer une dominance des multinationales sur les états, impactant comme nous l'avons constatés nos générations actuelles et futures. Mais elles remettent aussi en cause les fondements humanistes de notre société, menaçant nos choix sociétaux, nos préférences collectives et nos principes démocratiques fondamentaux.


L'une des questions importantes pour un observateur économique de nos sociétés est : « Qu'est-ce qui favorise la croissance sur une planète à désormais 7,35 milliards d'individus ? » Les luttes engendrées par la compétitivité internationale, comme le pensent les partisans du libre-échange ? ...ou le pouvoir d’achat, cher à Danièle FAVARI, qui questionne encore : "Une nouvelle tendance se dessine avec une montée du protectionnisme : est-ce ce qui motive la France qui prétend vouloir arrêter les négociations avec les Etats-Unis, bien qu’elle n’en ait pas le pouvoir ?".


Il importe alors que chacun puisse –au vu des derniers rebondissements - se forger sa propre opinion, alimenter son approche ou approfondir son analyse afin qu’il s’organise en fonction de son secteur d’activité car « un citoyen averti en vaut deux ».

 

 

 

L'intervenante

 

Danièle FAVARI

Juriste engagée

 

Juriste de l'environnement et droit européen de l’environnement, diplomée de l'IAE d'Aix-Marseille, intervenante sur les accords de libre-échange auprès du Conseil économique, social et environnemental suite à la saisine gouvernementale du premier ministre, veille juridique actée des collectifs nationaux anti-gaz-de-schiste et intervenante auprès du Parlement européen,

membre expert de la Fabrique écologique, elle se consacre entièrement à la défense de l’environnement et des libertés individuelles.

 

Elle est l'auteure de Europe-Etats-Unis : Les enjeux de l'accord de libre échange (les coulisses du TAFTA) aux éditions Yves Michel, de Les vrais dangers du gaz de schiste aux éditions Sang de la Terre, et de nombreux articles dans les pure-players (Le Huffington Post, Slate.fr, Terraeco...).

 

 

 


Vente-dédicace à l'issue

 

 

Cycle Editions Yves Michel

 

Yves MICHEL publie depuis 1999 des ouvrages annonçant et accompagnant les évolutions de la société vers des valeurs plus citoyennes, plus humaines, plus écologiques, plus féminines. Il a été, et demeure, le principal activiste en France de l'approche holistique des Créatifs culturels (Cultural creatives).

Ces créateurs d'une nouvelle culture, qui s'ignorent encore souvent en tant que communauté propre, cultivent une vision globale et durable, partiellement contenue dans la célèbre phrase « Penser global, agir local ».

De tous milieux, ils tentent d'incarner au mieux un sentiment de responsabilité personnelle et de pouvoir d'action, relatif mais réel, dans tous les aspects de leur quotidien : santé, alimentation, consomm'action, éducation, déplacements, économie, décisions, relationnel…

 

 

Le programme

 

 

14 oct

              Yves MICHEL

              Apéritif de lancement du cycle 

              Conférence « Choisir ou subir ? »

09 nov 

              Claude NEUSCHWANDER

              Rencontre avec un patron militant

30 nov

              Ariane VITALIS

              Je suis Créatif culturel (et voici pourquoi)

19 janv

              Danièle FAVARI

              Emploi, consommation, santé :

              quelle société après le Tafta ?

29 mars

              Laure LE DOUAREC

              Expérimentons la créativité du collectif

28 avril

              Luc DANDO

              Économie locale : comment regagner de l'autonomie ?

 

yvesmichel.org

 

 

Pdf de présentation complète 
du cycle Editions Yves Michel

 

 

 

 

 

 

Pourquoi une entrée payante ?

 

La pratique militante écologique ou sociétale est souvent basée sur des entrées libres ou gratuites, permettant à la fois l'accès au plus grand nombre et la préservation des démarches revendicatrices de toute marchandisation.

On mise alors sur les activités annexes (buvette...) ou des instutions (subventions, mise à disposition de ressources collectives...) pour couvrir au moins partiellement les frais.


Happy Planète comprend cette exigence ...qui lui semble toutefois faire fi des efforts continus assurant la pérénité des structures organisatrices, ainsi que des frais réels engagés : administration, communication, assurances, frais de location de salles, de déplacements de l'intervenant...


Ses expériences de "paiement en conscience" ont toujours coûtés à l'association. Dès lors, en quoi serait-il juste que ces prises en charge ne reposent en définitive majoritairement que sur les bénévoles et les intervenants eux-mêmes ?


Dans une posture pédagogique et à une époque du "tout gratuit" qui épuise les producteurs de contenus, nous souhaitons responsabiliser les bénéficiaires de notre travail et de celui des intervenants. D'ou une valorisation minimale de 6 à 10 € sur ces soirées.

 

 

 

 

Pratique
lieu PORTE 13 | Petite salle de conférences et de stages
tarifs
10 €
8 €
6 €
0 €

Cet événement est ouvert à tous. Pour soutenir l'association et bénéficier du tarif adhérent, il est possible d'adhérer à l'entrée.Infos ici.

Les cartes de fidélité HappyAccueil Huit et Infini sont hors-adhésion. Elles s'appliquent dès acquisition sur place.Infos ici.


Accès

 

 Location pas cher salle conférence conférences stage stages Montpellier Porte 13 Grand M  

S  A  L  L  E    P O  R  T  E    1  3

 

MONTPELLIER GRAND M

 

20 m2 lumineux, vue dégagée

10 à 20 places assises

Luminosité modulable

Projecteur Hdmi et écran
Mobilier : table, chaises, coussins

espace canapé lounge

+ vestiaire, cuisine et sanitaire

 

Contact 06 32 08 51 58

 

> En transport en commun :

- Tram L2 | De la station Sabines, remonter à pied vers le rond point du Grand M (8 mn)

- Bus 6 | De l'arrêt Avenue de Toulouse, se diriger vers le magasin de motos (moins d'1 mn)

- Bus La Ronde | De l'arrêt Grand M, se diriger vers le magasin de motos, à l'entrée de l'avenue de Toulouse (5 mn)

 

> En véhicule :

- De l’autoroute : A9 "La languedocienne", sortie 31 Montpellier-ouest
- Coordonnées GPS : place Flandres Dunkerque, puis repérer la banque Dupuy de Parseval

- Stationnements gratuits :

. autour du magasin de motos, rue Raimon de Trencavel, dans la rue près de la boulangerie

. ou (conseillé) de l'autre côté du rond-point, au parking devant la pharmacie.

 

...Ensuite :

- Vous diriger à pied vers l'immeuble rouge et blanc encadré par le magasin de moto et la banque Dupuy de Parseval

- Entrée au portillon vert près de la banque. S'il est fermé, contacter le 06 32 08 51 58
- Tout de suite à gauche, repérer un second portail piéton aux barres verticales de l'immeuble rouge et blanc
- Se rendre au 3ème étage (ascenseur sous l'escalier), Porte 13
- Entrez SANS sonner
 
> Prévoir de se déchausser pour certaines sessions.
 
 

Location pas cher salle conférence conférences stage stages Montpellier Porte 13 Grand M

43.590379 3.857035 47.4388393936763 3.473087344516429 Place Flandres Dunkerque, 34070 Montpellier, France
Ici, le plan pour accéder à cet événement.